Différentes techniques de sédation pour diminuer l’anxiété face aux traitements dentaires

Beaucoup de gens ressentent tellement d’anxiété à l’idée d’aller subir un traitement chez le dentiste qu’ils préfèrent avoir une santé dentaire déficiente ou endurer la douleur plutôt que d’affronter la source de leur stress.

Pourtant, il existe des moyens pour permettre à ces personnes de se sentir plus sereines et d’anticiper avec plus de sérénité des traitements dentaires qui pourraient augmenter leur qualité de vie. En effet, plusieurs techniques de sédation peuvent être utilisées pour permettre aux patients anxieux de se détendre avant et pendant une intervention chirurgicale bucco-dentaire ou maxillo-faciale.

La sédation par inhalation de protoxyde d’azote

Le protoxyde d’azote, communément appelé gaz hilarant, peut être utilisé pour aider les patients anxieux à relaxer durant les traitements dentaires. Lorsque le patient inhale ce gaz mélangé avec de l’oxygène à travers un masque, il peut ressentir une sensation de détente en quelques minutes.

Les effets du protoxyde d’azote sont très légers et ceux-ci s’estompent rapidement lorsque l’administration du gaz est terminée. Les patients sous sédation par inhalation de gaz hilarant sont même en mesure de rentrer à la maison en conduisant leur voiture après l’intervention.

Diminuer l’anxiété à l’aide de la sédation orale

La sédation orale consiste à prendre une dose prescrite de sédatif par voie orale avant l’intervention dentaire. Selon le cas et les directives données par le dentiste, le patient anxieux peut prendre une pilule la veille en soirée, et une autre une heure avant l’intervention. Ce type de sédation permet de rester éveillé pendant l’intervention, tout en procurant un sentiment de détente.

Selon le type de sédatif employé, il est possible que les patients ne se souviennent que très peu de leur opération. Parfois, la tension artérielle, la fréquence cardiaque et la respiration du patient sous sédation orale sont surveillées. Le sédatif laisse les gens dans un état somnolent qui rendrait hasardeuse la conduite d’une voiture. Les effets des sédatifs oraux devraient cependant être dissipés dans les heures qui suivent leur prise.

La sédation intraveineuse pour réduire le stress

Au cours d’une sédation intraveineuse, le médicament est administré directement dans les veines du patient. En plus de procurer des effets pratiquement immédiats, cette technique de sédation permet au chirurgien d’avoir un meilleur contrôle sur la médication et ses effets.

La sédation intraveineuse réduit le stress et l’inconfort et va même causer de la somnolence et de l’amnésie. Le patient est en fait plongé dans un état de semi-conscience, lui permettant de répondre aux instructions du dentiste lorsque nécessaire.

La sédation intraveineuse permet une sédation plus profonde que les autres techniques de sédation. Cette technique est celle de choix pour garantir un traitement des plus confortables.

Informez-vous à propos de la sédation auprès des professionnels de Clinique MFML

En conclusion, ces différentes techniques de sédation peuvent aider les patients souffrant d’anxiété à l’idée de subir des traitements dentaires à se détendre. Elles peuvent même contribuer à ce que le dentiste effectue le travail plus rapidement. Alors, ne reportez pas votre prochaine visite en raison de votre niveau élevé d’anxiété et abordez le sujet de la sédation lorsque vous communiquerez avec Clinique MFML.

D’ailleurs, chez Clinique MFML, les chirurgiens sont formés pour pratiquer la sédation intraveineuse de façon sécuritaire suite à leur formation spécialisée et leurs connaissances médicales poussées. Il n’y a donc aucun danger à en faire la demande. Pour les plus jeunes, Clinique MFML offre également la sédation par voie orale.

Contactez-nous

Nous ne sommes pas là pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un courriel et nous reviendrons vers vous, dès que possible.

quest-ce-que-prognathismesignes-anomalie-croissance-machoire