Quels sont les signes d’une anomalie de croissance des mâchoires?

La croissance des mâchoires est un sujet difficile à résumer dans un seul article. En effet, il s’agit d’un phénomène complexe qui s’étend sur plusieurs années, jusqu’à la fin de l’adolescence, et se produit dans les trois dimensions. Toutefois, chez certains jeunes, des anomalies de croissance des mâchoires peuvent survenir et causer des problèmes à l’enfant.

Heureusement, il existe des solutions à ce genre d’anomalies. En fait, plus le problème de croissance maxillaire sera identifié à un jeune âge, plus les traitements seront efficaces. Voilà pourquoi il est important de pouvoir reconnaitre certains signes d’une anomalie de croissance des mâchoires.

Une anomalie de croissance des mâchoires peut causer des difficultés de mastication

Dans certains cas pédiatriques, la mâchoire supérieure peut être trop étroite par rapport à celle du bas.

Une telle situation peut faire en sorte que la mandibule dévie de sa trajectoire normale lors de la mastication des aliments.

Cette difficulté à mastiquer peut également être attribuable au fait que la relation entre les dents du bas et du haut est déséquilibrée lorsque la mâchoire supérieure est trop étroite. Les dents supérieures peuvent basculer vers l’intérieur par rapport à celles du bas et perdre de leur efficacité.

Comme la largeur de la mâchoire est la première des trois dimensions à compléter sa croissance (les autres dimensions étant la longueur et la hauteur), ce genre de condition ne se résorbe que très rarement lors de la croissance. Il faut donc prendre des moyens afin d’élargir la mâchoire supérieure. Cela peut notamment se faire en procédant à une expansion palatine.

Durant l’enfance, cette intervention ne nécessite que très rarement une intervention chirurgicale et peut être faite par un orthodontiste. Cependant, à l’âge adulte, parce que le centre de croissance est inactif et s’est calcifié, seule une chirurgie maxillo-faciale permettra d’élargir le palais du patient.

Une croissance anormale des mâchoires peut restreindre le passage respiratoire

Lorsque la mâchoire supérieure d’un enfant ne croit pas suffisamment en largeur, celui-ci peut également éprouver certaines difficultés à respirer par le nez. En effet, comme la cavité nasale se situe au-dessus du palais, le passage respiratoire peut être trop étroit pour que l’enfant puisse respirer aisément.

En procédant à un élargissement du palais, le passage de l’air est facilité et l’enfant peut respirer par le nez plus facilement. Ce traitement peut même réduire les risques que le jeune patient souffre d’apnée du sommeil une fois à l’âge adulte.

Une usure prématurée des dents peut être un signe d’une croissance anormale des mâchoires

Lorsque la mâchoire croit de manière anormale, les dents peuvent ne plus être alignées correctement. Le terme malocclusion est d’ailleurs fréquemment utilisé pour définir ce problème.

Des dents croches ou qui se chevauchent peuvent créer un effet de frottement, faisant en sorte que les dents s’usent de façon inégale et beaucoup plus rapidement qu’elles ne le devraient.

Une croissance anormale des mâchoires peut entrainer des problèmes de prononciation

Lorsqu’un enfant ne peut fermer sa mâchoire complètement en raison d’un déséquilibre ou d’une malocclusion sévère, il peut éprouver des difficultés d’ordre phonétiques.

Un alignement incorrect des dents et des mâchoires peut rendre difficile, la production de certains sons. Rétablir l’alignement idéal des mâchoires peut se faire avec la chirurgie orthognatique.

Un visage qui semble asymétrique peut être le résultat d’une anomalie du maxillaire inférieur

La mâchoire inférieure peut elle aussi croître de façon anormale. Certaines anomalies de croissance du maxillaire inférieur peuvent bénéficier d’une intervention chirurgicale même à l’enfance, afin de réduire l’impact de celle-ci durant la croissance et donc limiter les asymétries faciales du patient à l’âge adulte.

Détecter rapidement les anomalies de croissance des mâchoires pour mieux les traiter

Puisque le développement physique est extrêmement rapide chez les jeunes, il est primordial de ne courir aucun risque et d’en faire part à un professionnel comme votre dentiste, si vous remarquez l’un ou plusieurs des signes mentionnés ci-dessus chez votre enfant.

Bien que certaines des problématiques évoquées précédemment puissent être réglées avec des traitements orthodontiques, certaines malformations ou anomalies peuvent requérir une intervention chirurgicale ou un suivi avec un chirurgien maxillo-facial. C’est d’ailleurs pourquoi les orthodontistes et les chirurgiens maxillo-faciaux travaillent souvent de pair et développent conjointement des stratégies ayant comme objectif d’améliorer la qualité de vie des jeunes patients.

À la clinique MFML, nous travaillerons en collaboration avec votre dentiste et orthodontiste pour élaborer et planifier les procédures requises pour votre enfant. Prenez donc rendez-vous avec nous si vous suspectez un problème maxillo-facial.

Contactez-nous

Nous ne sommes pas là pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un courriel et nous reviendrons vers vous, dès que possible.

techniques-sedation-diminuer-anxiete-traitements-dentaires